Azalys est une usine de traitement et de valorisation énergétique des déchets. Implantée sur la commune de Carrières-sous-Poissy (78), cette structure emploie 36 collaborateurs, fonctionne 365 jours/an et traite 125 000 tonnes de déchets par an. Derrière cette capacité à être opérationnel tous les jours de l’année, un grand nom : SUEZ. Leader mondial des métiers de l’eau et des déchets depuis 160 ans, présent sur les 5 continents, SUEZ met toute son expérience et son savoir-faire au service du SIDRU pour l’exploitation de cette usine qui ne dort jamais, Azalys, pour une gestion toujours plus performante et durable des ressources du territoire.

Back to installation list
From :
To :


Acide Chlorhydrique (10) (HCL_10) mg/Nm3

L’incinération des déchets libère de l’acide chlorhydrique (HCl). Plus de 98 % de l’HCl est capté par le système de traitement des fumées. La mesure continue de l’acide chlorhydrique permet de contrôler l’efficacité du procédé.

La moyenne journalière des mesures corrigées ne doit pas excéder 10mg/Nm3.

Poussiere (5) (POUS_5) mg/Nm3

Toute combustion libère des particules et des cendres qui sont piégées dans les filtres électrostatiques de l’usine. Plus de 98 % des poussières sont captées par le traitement de fumées humide de l'usine. La mesure continue des poussières permet de contrô

La moyenne journalière des mesures corrigées ne doit pas excéder 5mg/Nm3.

Carbone Organique Total (10) (COT_10) mg/Nm3

Résultant de la combustion, le Carbone Organique Total est mesuré en continu.

La moyenne journalière des mesures corrigées ne doit pas excéder 10 mg/Nm3.

Dioxyde d'Azote (70) (NOX_70) mg/Nm3

Toute combustion génère des oxydes d'azote (NOx). La mesure continue des NOx permet de contrôler l'efficacité du procédé de traitement des fumées.

La moyenne journalière des mesures corrigées ne doit pas excéder 70mg/Nm3.

Dioxyde de Souffre (40) (SO2_40) mg/NM3

L’incinération des déchets libère des oxydes de Soufre (SO2). Ce gaz est capté par le traitement des fumées. Il est mesuré en continu

La moyenne journalière des mesures corrigées ne doit pas excéder 40 mg/Nm3

Ammoniac (10) (NH3_10) mg/Nm3

L’eau ammoniacale injectée pour traiter les Oxydes d’Azote (NOx) fait également l’objet d’un suivi en continu.

La moyenne journalière des mesures corrigées ne doit pas excéder 10mg/Nm3.

Monoxyde de Carbone (50) (CO_50) mg/Nm3

La formation de CO est la conséquence d’une combustion. La mesure continue du monoxyde de carbone permet donc d’attester de l’efficacité du procédé d’incinération des déchets.

La moyenne journalière des mesures corrigées ne doit pas excéder 50 mg/Nm3.

Acide Chlorhydrique (10) (HCL_10) mg/Nm3

L’incinération des déchets libère de l’acide chlorhydrique (HCl). Plus de 98 % de l’HCl est capté par le système de traitement des fumées. La mesure continue de l’acide chlorhydrique permet de contrôler l’efficacité du procédé.

La moyenne journalière des mesures corrigées ne doit pas excéder 10mg/Nm3.

Poussiere (5) (POUS_5) mg/Nm3

Toute combustion libère des particules et des cendres qui sont piégées dans les filtres électrostatiques de l’usine. Plus de 98 % des poussières sont captées par le traitement de fumées humide de l'usine. La mesure continue des poussières permet de contrô

La moyenne journalière des mesures corrigées ne doit pas excéder 5mg/Nm3.

Carbone Organique Total (10) (COT_10) mg/Nm3

Résultant de la combustion, le Carbone Organique Total est mesuré en continu.

La moyenne journalière des mesures corrigées ne doit pas excéder 10 mg/Nm3.

Dioxyde d'Azote (70) (NOX_70) mg/Nm3

Toute combustion génère des oxydes d'azote (NOx). La mesure continue des NOx permet de contrôler l'efficacité du procédé de traitement des fumées.

La moyenne journalière des mesures corrigées ne doit pas excéder 70mg/Nm3.

Dioxyde de Souffre (40) (SO2_40) mg/NM3

L’incinération des déchets libère des oxydes de Soufre (SO2). Ce gaz est capté par le traitement des fumées. Il est mesuré en continu

La moyenne journalière des mesures corrigées ne doit pas excéder 40 mg/Nm3

Ammoniac (10) (NH3_10) mg/Nm3

L’eau ammoniacale injectée pour traiter les Oxydes d’Azote (NOx) fait également l’objet d’un suivi en continu.

La moyenne journalière des mesures corrigées ne doit pas excéder 10mg/Nm3.

Monoxyde de Carbone (50) (CO_50) mg/Nm3

La formation de CO est la conséquence d’une combustion. La mesure continue du monoxyde de carbone permet donc d’attester de l’efficacité du procédé d’incinération des déchets.

La moyenne journalière des mesures corrigées ne doit pas excéder 50 mg/Nm3.